RAPPORT ANNUEL 2019

LA FONDATION

Le mot du Président

edito_2019_sommaire

LA CLINIQUE

Quelques brèves de 2019

breve_2019_sommaire

LA CLINIQUE

Faire progresser le système de santé

faire progresser_2019_sommaire

LA CLINIQUE

La qualité partout et pour tous

la qualite_2019_sommaire

LA CLINIQUE

Une journée au Bloc opératoire

une journee_2019_sommaire

LA CLINIQUE

Zoom sur cinq métiers de l’ombre

zoom_2019_sommaire

LA CLINIQUE

Chiffres clés 2019

essentiel_2019_sommaire

ÉCOLE

2019, un cru d’excellence

un cru_2019_sommaire

ÉCOLE

La formation Bachelor ces dix dernières années

formation_2019_sommaire

ÉCOLE

Formation & Affaires estudiantines

formation et affaire_2019_sommaire

ÉCOLE

Recherche & Développement et Prestations de service

recherche_2019_sommaire_new

ÉCOLE

Affaires internationales

recherche_2019_sommaire

ÉCOLE

Institut La Source & Ecole en chiffres

institut et ecole_2019_sommaire

ÉCOLE

Bilan & perspectives

bilan_2019_sommaire

ÉCOLE

Diplômes & Prix décernés en 2019

diplome_2019_sommaire

LE CONSEIL DE FONDATION

Conseil de fondation

conseil_2019_sommaire

ANNEXE

Dons reçus en 2018

dons_2019_sommaire

ANNEXE

Remerciements

remerciements_2019_sommaire

ANNEXE

Impressum

impressum_2019_sommaire

RAPPORT ANNUEL 2019

Une journée au Bloc opératoire

S’il n’est qu’une parenthèse ensommeillée dans la vie du patient, le Bloc opératoire est le cœur battant de la Clinique, son centre névralgique. Cette ruche invisible, située en sous-sol, est chaque jour le théâtre d’un formidable ballet humain rassemblant une quinzaine de métiers différents et autant de savoir-faire spécifiques. Accueillir le patient, le rassurer, l’endormir, l’opérer, le réveiller, stériliser un instrument ou en vérifier l’état, ici chaque geste compte et chacun joue un rôle clé pour garantir la sécurité maximale du patient, avant, pendant ou après une intervention. Ce reportage photo vous invite à découvrir les moments clés d’une journée ordinaire dans la vie du Bloc. Il vous emmène également à la rencontre de cinq maillons essentiels au bon fonctionnement de cette chaîne humaine d’excellence.

 

6H45 – LA JOURNÉE DU BLOC COMMENCE

Toutes les équipes arrivent sur place.

7H00 – COLLOQUE

Ce briefing rassemble les instrumentistes, les aides de salle et les logisticiens matériel. La Coordinatrice du bloc opératoire et la Responsable des salles d’opération passent en revue les spécificités de la journée sur le plan matériel (test d’un nouvel appareil par exemple) ou des effectifs (présence ou absence de collaborateurs).

7H30 – ACCUEIL DU PATIENT

Le patient est accueilli au Bloc opératoire par un aide de salle et une infirmière anesthésiste. Après la procédure d’identitovigilance (vérification de l’identité), il est installé sur la table d’intervention et préparé pour l’anesthésie (pose des accès veineux). C’est dans cette avant-salle qu’il sera endormi et réveillé.

103 collaborateurs (chirurgiens et anesthésistes non compris).

7H40 – ANESTHÉSIE

L’infirmière anesthésiste pose un masque qui permettra au patient de disposer d’une réserve d’oxygène au moment où il sera intubé. L’anesthésie se fait par voie veineuse. Elle est toujours réalisée en présence d’un médecin anesthésiste.

7H50 – ANTISEPSIE DU SITE OPÉRATOIRE

Le patient est endormi et installé en salle d’opération. Le chirurgien pratique une antisepsie (désinfection) cutanée de la zone qui va être opérée (ici un genou) avec un produit antiseptique. L’infirmière anesthésiste (à droite) est présente en salle d’opération pendant toute la durée de l’intervention.

8H15 – OPÉRATION

L’opération est en cours. A La Source, le chirurgien qui opère (ici au microscope) est systématiquement accompagné par un autre chirurgien qui le seconde pendant l’intervention (à droite). Tous les opérateurs intervenant au sein de la Clinique sont des médecins expérimentés au bénéfice d’une accréditation délivrée par la Commission médicale de La Source. Au premier plan, l’instrumentiste anticipe les besoins du chirurgien pour lui donner l’instrument dont il a besoin sans qu’il le lui demande.

9H30 – RÉVEIL DU PATIENT

L’intervention est terminée. Le patient est transporté en salle de réveil. Le médecin anesthésiste et l’infirmière anesthésiste (en bleu) transmettent toutes les informations utiles à l’infirmière (en blanc) qui va veiller sur le patient pendant son passage en salle de réveil. Celui-ci dure environ une heure.

EN CONTINU – CONTRÔLE DES INSTRUMENTS

Après l’intervention, un technologue en dispositifs médicaux vérifie les instruments un à un, afin de s’assurer qu’ils ont été bien nettoyés et qu’ils sont en bon état. Ils sont ensuite reconditionnés (emballés en vue de leur stérilisation).

EN CONTINU – STÉRILISATION

Une fois reconditionnés en plateaux, les instruments sont stérilisés dans des appareils à pression de vapeur d’eau appelés « autoclaves ». La stérilisation par la vapeur d’eau est le procédé de référence pour la stérilisation en milieu hospitalier.

 

16H00 – FIN DE LA JOURNÉE

La journée se termine pour la première équipe du Bloc opératoire. L’équipe de garde, présente de 7h à 19h, passera le relais à l’équipe de nuit.