fr Formation & affaires estudiantines

RAPPORT ANNUEL 2021

ÉCOLE

2021, bis repetita

Bis Repetita - Sommaire

ÉCOLE

L'expertise multidimensionnelle des infirmières

Infirmières - Sommaire

ÉCOLE

Formation & affaires estudiantines

Formation - Sommaire

ÉCOLE

Recherche & Développement et Prestations de service

Recherche - Sommaire

ÉCOLE

Institut La Source & Ecole en chiffres

Institut - Sommaire

ÉCOLE

Diplômes et Prix décernés en 2021

Diplômes - Sommaire

RAPPORT ANNUEL 2021

Formation & affaires estudiantines

Une fois de plus, nos formations ont rencontré un vif succès tant au niveau Bachelor que postgrade. L’année 2021 a battu tous les records et augmenté les effectifs estudiantins à près de 1'000 (762 en 2015 / 914 en 2020) en formations initiales (Année propédeutique santé et Bachelor en soins infirmiers).

L’année 2021 a battu tous les records.

     Du côté du secteur de la Formation postgrade, on enregistre également une année record avec une augmentation de 37% de participants par rapport à 2020. Nous pouvions craindre une reprise lente et difficile après les deux premières vagues de la pandémie mais le nombre d’inscriptions nous a montré la motivation inébranlable des professionnels de la santé et du social à se former.

DE NOUVEAUX DÉFIS

Accueillir des effectifs estudiantins en constante croissance représente de sérieux défis logistiques, organisationnels et pédagogiques qui plus est, au détour d’une pandémie avec son cortège de restrictions et son corollaire: le nécessaire développement intensif de solutions d’enseignement digitales, à distance.
     A ces défis s’ajoute la problématique toujours plus prégnante du nombre de places de stage à disposition. Une fois encore, nous avons eu la chance de pouvoir compter sur le réjouissant soutien de nos partenaires cliniques pour débloquer une situation de saturation de plus en plus criante.

LE SOUCI D’INSCRIRE NOS FORMATIONS EN CONCORDANCE AVEC LES ENJEUX SOCIÉTAUX

Au vu des enjeux climatiques et environnementaux et de leurs impacts dramatiques, actuels et futurs, nous avons créé un poste de Professeure ordinaire HES entièrement dédié à la recherche et à l’enseignement dans ce champ spécifique.
     L’Ecole s’est également engagée en faveur de la lutte contre la maltraitance et plus particulièrement contre le harcèlement sexuel auquel peuvent être confrontés les étudiants au cours de leur formation; dans cette optique, elle a donné l’impulsion à la création du Groupe CEHSS (Collectif Etudiant contre le Harcèlement Sexuel dans les milieux de Soins). Ce collectif s’est vu confier la mission de mener une enquête auprès de ses pairs, visant à mesurer l’ampleur du phénomène et à identifier de quelle(s) manière(s) les personnes ont été touchées. Le rapport a permis de dessiner des propositions d’actions de sensibilisation et de prévention, conduisant l’Ecole à poser les bases d’un dispositif prodiguant écoute et soutien aux étudiants témoins ou victimes de harcèlement sexuel.

SUR LE FRONT DU COVID-19: SOLIDARITÉ ET ENGAGEMENT

Enseignement hybride, bimodal, simultané, différé, présentiel, distanciel… sont autant de termes qui ont ponctué les annonces faites au fil des mois. Plus que jamais, nous avons conjugué nos efforts pour maintenir un maximum d’enseignements en présentiel tout en assurant, gratuitement, à la fois l’accès à la vaccination et aux tests poolés hebdomadaires.
     A l’instar de 2020, l’apport des étudiants dans la lutte contre la pandémie a été remarquable en 2021. L’année a commencé et s’est terminée par un renfort en faveur des institutions sanitaires et tout particulièrement celles de longs séjours. Tout au long de l’année, l’apprentissage de l’exercice professionnel s’est déroulé dans des contextes particulièrement lourds mais les expériences réalisées par les étudiants se sont révélées extrêmement
formatrices.
     Entre avril et septembre, engagés encore dans le cadre du Centre de vaccination de Beaulieu, nos étudiants ont assuré brillamment 220'000 vaccinations entre avril et septembre; nous les remercions chaleureusement, ainsi que leurs collègues de HESAV, pour leur précieuse contribution relatée dans les pages consacrées au Centre de vaccination de ce rapport d’activités.