RAPPORT ANNUEL 2019

LA FONDATION

Le mot du Président

edito_2019_sommaire

LA CLINIQUE

Quelques brèves de 2019

breve_2019_sommaire

LA CLINIQUE

Faire progresser le système de santé

faire progresser_2019_sommaire

LA CLINIQUE

La qualité partout et pour tous

la qualite_2019_sommaire

LA CLINIQUE

Une journée au Bloc opératoire

une journee_2019_sommaire

LA CLINIQUE

Zoom sur cinq métiers de l’ombre

zoom_2019_sommaire

LA CLINIQUE

Chiffres clés 2019

essentiel_2019_sommaire

ÉCOLE

2019, un cru d’excellence

un cru_2019_sommaire

ÉCOLE

La formation Bachelor ces dix dernières années

formation_2019_sommaire

ÉCOLE

Formation & Affaires estudiantines

formation et affaire_2019_sommaire

ÉCOLE

Recherche & Développement et Prestations de service

recherche_2019_sommaire_new

ÉCOLE

Affaires internationales

recherche_2019_sommaire

ÉCOLE

Institut La Source & Ecole en chiffres

institut et ecole_2019_sommaire

ÉCOLE

Bilan & perspectives

bilan_2019_sommaire

ÉCOLE

Diplômes & Prix décernés en 2019

diplome_2019_sommaire

LE CONSEIL DE FONDATION

Conseil de fondation

conseil_2019_sommaire

ANNEXE

Dons reçus en 2018

dons_2019_sommaire

ANNEXE

Remerciements

remerciements_2019_sommaire

ANNEXE

Impressum

impressum_2019_sommaire

RAPPORT ANNUEL 2019

Affaires internationales

SEMESTRE DE MOBILITÉ: DÉFI ACADÉMIQUE ET CULTUREL

Réaliser un semestre à l’étranger est un véritable challenge. La mise au concours est exigeante: excellents résultats, motivations étayées, capacité d’adaptation performante. Le projet s’élabore en 2e année de formation.

     L’université de Laval à Québec et celle de Montréal offrent un programme pointu, centré sur les sciences infirmières. Quelques enseignements sont dispensés en auditoire mais l’essentiel du travail se fait en séminaires, apprentissage par problèmes, e-learning et recherches personnelles à partir de bases de données scientifiques. Les étudiants s’intègrent assez rapidement en s’appuyant sur les apprentissages déjà réalisés à La Source. Ils sont par contre surpris du rythme: cours, stages et examens laissent peu de temps pour profiter de l’automne canadien! La valeur ajoutée de ce séjour est un positionnement professionnel plus affirmé, une projection dans un Master ou un Doctorat. Avoir réussi un semestre au Canada renforce la confiance en ses compétences et permet de se projeter avec ambition.

     La Faculté Infirmière de Saint-Joseph au Liban accueille également des étudiants pour un semestre. Un programme de formation moderne et varié permet de découvrir les soins infirmiers dans un contexte culturel riche. Les cours ont lieu en français, parfois émaillé d’arabe; les patients et les équipes de soins s’expriment souvent dans les deux langues. L’année 2019 a vu un contexte politique instable, avec des semaines de fermeture de l’université. Si le continuum de la formation était assuré en ligne, la garantie de l’obtention des crédits s’est avérée plus aléatoire. Les étudiants ont dû rentrer terminer leur semestre à La Source.

     La réciprocité est un principe important entre institutions. Ainsi, chaque année, La Source reçoit des étudiants canadiens et libanais qui, à leur tour, trouvent le programme de formation exigeant, la culture surprenante et rentrent fiers de leur réussite!

 

INTERNATIONAL, INTERCULTUREL, INTERPROFESSIONNEL?

Une personne toxicodépendante est-elle d’abord un patient ou un délinquant? Peut-on imaginer l’assistance au suicide dans un pays où il n’y a pas d’offre en soins palliatifs? L’assurance-maladie obligatoire amène-t-elle réellement à une population en meilleure santé? En cas de catastrophe, lorsqu’il est impossible de sauver tout le monde, selon quels critères les professionnels de la santé réalisent-ils le tri?

     Ces thèmes et bien d’autres encore ont été abordés dans le cadre des Summer Universities 2019. Ces échanges d’étudiants uniques au monde se déroulent à Boston, Singapour, San Diego, Wuxi, Tokyo, Coimbatore, Hiroshima, Mangalore, Kyushu et Lausanne. Initiés et soutenus par la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur (DGES) du canton de Vaud, ils permettent à des futures infirmières et futurs infirmiers de différents pays d’étudier quelques semaines ensemble, de confronter leurs savoirs et leurs expériences, de prendre position sur des questions universelles en soins infirmiers. Nous tenons à remercier particulièrement la DGES pour son soutien indéfectible. Grâce à elle, plus de 60% de nos étudiants ont eu la chance d’enrichir leur cursus d’une expérience internationale en 2019.

     Parmi les expériences possibles à l’international figure également celle menée par des étudiants en médecine de la Faculté de Biologie et Médecine de Lausanne et en soins infirmiers de La Source de 3e année. En 2019, sept groupes ont esquissé des projets de recherche puis sont allés recueillir des données auprès de professionnels d’institutions partenaires, en Inde et en Chine. Leurs travaux ont été présentés au congrès IMCO (immersion communautaire) organisé au CHUV, en juillet 2019. L’excellent travail d’un des groupes portait sur les facteurs qui influencent la décision d’annoncer un diagnostic à la famille plutôt qu’au patient, à Wuxi en Chine, et a été publié dans la revue Primary Care.

     Ces programmes évoluent selon l’actualité professionnelle et internationale. Garder la qualité des échanges en réduisant leur impact écologique représente le prochain objectif de la mobilité estudiantine.